Retour à la catégorie

Maison de poupée n°5463 GOTTSCHALK

Num. inv. : 606

606

Crédit photographique : (c)Musée du Jouet de Bruxelles

Auteur 1 : GOTTSCHALK Moritz

Auteur 2 :

Auteur 3 :

Description brève (pour le projet AICIM) :

1913 ou 1923. De part la couleur de son toit, elle appartient à la série des "Maisons au toit rouge" (sachant que l'autre série typique de Gottschalk, dont la production est antérieure à cette série-ci, est la série des "Maisons au toit bleu"). On observe deux cheminées. La maison se décompose en trois niveaux. Tout d'abord, un rez-de-chaussée et un étage comprenant chacun deux pièces. Un accès est possible entre chaque pièce au moyen d'une porte. On peut aussi passer du rez-de-chaussée au premier étage par une percée pratiquée dans le sol et accessible grâce à un escalier à deux niveaux. Enfin, un grenier a été aménagé sous le toit. La maison s'ouvre par l'avant. En dehors de ce bloc mobile, la maison comporte quatre entrées: deux portes au rez-de-chaussée (l'une en façade, l'autre sur le côté); une porte au premier étage; le balcon au niveau du grenier. Il y a quatorze fenêtres. Les contours des fenêtres sont définis au moyen d'une technique de peinture au pochoir. Il n'y a pas de vitres (et aucune trace de fixation n'amène à penser qu'il aie pu y en avoir) mais les châssis sont quant à eux représentés par de petits éléments ajourés. Seules les fenêtres latérales sont entièrement suggérées et non représentées et ce également par la pratique de la peinture au pochoir. Le type de motifs utilisés pour ajourer les différents éléments de l'architecture tels les balcons, les barrières et le pourtour de la partie avant de la maison sont typiques de la production Gottschalk. La technique de mise en peinture procède de la superposition de plusieurs couches. Tout d'abord un enduit blanchâtre de préparation du support bois permettant par la suite une meilleure adhérence de la peinture. Ensuite, quant au corps de la maison, au moins deux niveaux de peinture, l'une de couleur rosée et l'autre jaune coquille d'œuf.

Provenance géographique :

ALLEMAGNE, Saxe, Marienberg.

Etat de conservation du jouet :

État moyen de conservation. La maison a été largement repeinte. Les papiers peints ne sont pas d'origine (photocopies) de même que l'escalier intérieur. Il manque l'escalier qui mène à l'entrée de la maison.
UnitéHauteurLargeurProfondeurDiamètre
cm 00 0

Remarque(s) sur les dimensions :

Référence(s) bibliographique(s) :

• ACKERMAN E., "The genius of Moritz Gottschalk", Gold Horse Publishing, Annapolis, 1994, pp.86-87.*********** • CIESLIK M., "Moritz Gottschalk 1892-1931", Verlag Marianne Cieslik, Baden-Baden, 2000, pp. 184 et 203.

Catégorie du jouet (classification) :

• Maisons

De part la couleur de son toit, elle appartient à la série des "Maisons au toit rouge" (sachant que l'autre série typique de Gottschalk, dont la production est antérieure à cette série-ci, est la série des "Maisons au toit bleu"). On observe deux cheminées.

La maison se décompose en trois niveaux. Tout d'abord, un rez-de-chaussée et un étage comprenant chacun deux pièces. Un accès est possible entre chaque pièce au moyen d'une porte. On peut aussi passer du rez-de-chaussée au premier étage par une percée pratiquée dans le sol et accessible grâce à un escalier à deux niveaux. Enfin, un grenier a été aménagé sous le toit.

La maison s'ouvre par l'avant. En dehors de ce bloc mobile, la maison comporte quatre entrées: deux portes au rez-de-chaussée (l'une en façade, l'autre sur le côté); une porte au premier étage; le balcon au niveau du grenier.

Il y a quatorze fenêtres. Les contours des fenêtres sont définis au moyen d'une technique de peinture au pochoir. Il n'y a pas de vitres (et aucune trace de fixation n'amène à penser qu'il aie pu y en avoir) mais les châssis sont quant à eux représentés par de petits éléments ajourés. Seules les fenêtres latérales sont entièrement suggérées et non représentées et ce également par la pratique de la peinture au pochoir.

Le type de motifs utilisés pour ajourer les différents éléments de l'architecture tels les balcons, les barrières et le pourtour de la partie avant de la maison sont typiques de la production Gottschalk.

La technique de mise en peinture procède de la superposition de plusieurs couches. Tout d'abord un enduit blanchâtre de préparation du support bois permettant par la suite une meilleure adhérence de la peinture. Ensuite, quant au corps de la maison, au moins deux niveaux de peinture, l'une de couleur rosée et l'autre jaune coquille d'œuf.

image id=207 image id=206

 

image id=209

 

image id=205

 

 

 

 

 

 

image id=210

image id=211

 

 

 

 

 

 

 

 

 

image id=212 image id=208

 


Votre choix :

Other languages :


Notre adresse :

A.S.B.L. Musée du Jouet
Rue de l'Association, 24
1000 - Bruxelles
Belgique

Site optimisé pour :

FIREFOX site réalisé avec COPIX